Un appartement de 1940… dans son jus

Il était une fois l’appartement de la Belle au bois dormant… En plein Paris, près de Pigalle (si, si,…), à deux pas de l’église de la Trinité. Il appartenait à une belle aristo, Madame de F., qui l’avait quitté précipitemment pour aller se réfugier dans le sud alors que les troupes d’Adolf Hitler avançaient sur Paris. Et jamais elle ne revint. Ce n’est qu’à sa mort à 91 ans, en 2010, qu’il fut fait un état des lieux de ses possessions et que sa famille en découvrit l’existence.

 

Sous une épaisse couche de poussière attendait patiemment un trésor. Œuvres d’art, jouets d’époque, photographies : 140 mètres carrés restés figés dans leur jus. Et le plus étonnant est que bien qu’elle ne soit jamais revenue dans cet appartement, on découvrit plus tard que chaque mois, Madame de F. payait ses charges consciencieusement. Depuis 70 ans. En attendant le Prince charmant, pardon, le coach déco de ses rêves ?

 

Pour une version plus longue et plus romantique ! www.apreslapub.fr

 

 


À propos Tony Lemâle

TONY LEMÂLE CRÉE SON AGENCE EN 2004 TOUT EN ENTAMANT UNE COLLABORATION AVEC L'ÉMISSION INTÉRIEURS DIFFUSÉE SUR PARIS-PREMIÈRE, OÙ IL INTERVIENT DANS DE NOMBREUSES SÉQUENCES "RELOOKING" (AVANT/APRÈS).

Un commentaire

  1. Esquirol

    Surtout ne touchez à rien dans cet appartement !